Quand la ville encourage la production littéraire : l’exemple de Göteborg.

En France, les structures régionales du livre sont souvent moteurs dans l’encouragement à la production littéraire au niveau local.

En Scandinavie, les grandes villes ont souvent des Maisons de la littérature, dont Oslo et Copenhague sont de bons exemples. La ville de Göteborg, en Suède, possède elle aussi sa maison de la littérature, Litteraturhuset.

Skärmavbild 2015-12-08 kl. 09.21.17

Logo de la litteraturhus

Cet espace en centre-ville accueille toutes sortes de manifestations liées à la littérature. Je l’ai par exemple découverte à l’occasion du dernier tour de Cycling for Libraries qui passait par la ville alors qu’une soirée y était organisée.

Skärmavbild 2015-12-08 kl. 09.41.34

Vue extérieure de la litteraturhus, Google Street View.

Mais l’espace est aussi une sorte de résidence populaire d’écrivains et d’écrivaines désormais, puisqu’elle est ouverte tous les jours aux horaires de bureau à qui veut profiter de l’endroit pour des projets d’écriture. La seule demande est que l’on vienne effectivement pour essayer d’écrire ou de traduire. Comme écrit dans leur article pour annoncer ce nouveau service, il s’agit d’ « une chambre (pas tout à fait) à soi », en référence à l’essai de Virginia Woolf.

20151117_110625-e1447789297811

Photo de l’intérieur de la litteraturhus

Pour le reste, tout le monde peut venir dans ce qui ressemble à un espace de co-working (wifi, café, micro-onde, vue magnifique et lieu agréable…), gratuit et sans inscription. Je trouve le dispositif étonnant de simplicité. Ce projet a été lancé comme une expérimentation, et je lui souhaite de rencontrer son public.

Je connaissais le principe des résidences d’écrivain-e-s, nombreuses en France (voir ce compte-rendu d’une conférence de la fédération interrégionale du livre et de la lecture publié dans le BBF), mais c’est la première fois que je vois une initiative aussi libre d’accès, visiblement inspirée par ce que la maison de la littérature d’Oslo a mis en place.

Pour plus d’informations, voir le site de la litteraturhus (en suédois) : http://goteborgslitteraturhus.se

Une certification LGBT pour les bibliothèques ? L’exemple de la Suède

[billet initialement publié sur le blog de Légothèque]

En Suède, l’acceptation des personnes LGBT est forte, relativement à d’autres pays comme la France [1].

Depuis sept ans maintenant, la plus grande association LGBT, la RFSL, propose une certification LGBT auprès des « organisations » dont les services publics, qui permet d’assurer que le service fait preuve d’efforts continus à l’attention des publics HBTQ (Homo-, Bisexuel-les, Trans et Queers, qui est l’acronyme consacré en Suède). Le processus permet d’attester que le service propose à ses usagers un « safe space » et des services qui leurs sont adaptés.

Lire la suite

Dernière visite avant fermeture définitive ! La bibliothèque 300m2 à Göteborg

La bibliothèque 300m2 est un projet original porté par le réseau des bibliothèques de la ville de Göteborg (Suède). Situé au coeur de la ville, face au centre commercial, au croisement de la plupart des lignes de tramways et à deux pas de la gare, le lieu, comme son nom l’indique, fait 300 mètres carrés.

Logo de la bibliothèque

Lire la suite

Tagué , , ,

Comparaison de programmes de gestion de références — 5ème édition

C’est devenu le marronnier qui vous empêche de profiter de vos vacances, la parution attendue par toute la communauté des bibliothécaires, le rendez-vous des juilletistes… je veux bien sûr parler de la comparaison de programmes de gestion de références effectuée chaque année par nos collègues de la Technische Universität de Munich. Je vous en propose comme chaque année la traduction.

L’actualisation de cette année n’apporte pas de grand changement en soi, mais permet d’avoir des données à jour sur les différents logiciels de gestion de références bibliographiques disponibles sur le marché. C’est un bon complément à la page Wikipédia anglophone qui dresse un comparatif quantitatif.

Pour accéder au document au format PDF, cliquez sur l’image :

Comparaison

Comparaison de logiciels de gestion de références

http://mediatum.ub.tum.de/doc/1272837/1272837.pdf

Tagué , , , , , , , , ,

Animer des communautés sur le web

J’ai pu animer la semaine passée une journée organisée par le CFCB de Lorraine Médial sur le thème de l’animation de communautés sur le web en bibliothèque. J’en profite pour poster ici le support que j’ai utilisé, même si, comme son nom l’indique, il ne s’agit que d’un support et que le principal dans cette journée s’est déroulé à l’oral et dans les échanges.

Tagué , , ,

La Stadtbibliothek de Nuremberg

À l’occasion du congrès des bibliothécaires allemands, j’ai pu visiter la bibliothèque municipale de Nuremberg. Je vous en propose une rapide visite aujourd’hui.

Stadtbibliothek de Nuremberg

Vue sur la ville depuis le dernier étage de la bibliothèque. (toutes les images en CC-BY)

Lire la suite

Tagué , , ,

La stadsbibliotek de Göteborg

Vue de la bibliothèque depuis l’artère principale de la ville

Reconstruite récemment, la bibliothèque a fêté au mois d’avril ses un an. Située sur la rue commerçante réputée de la ville, la bibliothèque impose au visiteur par sa présence, à deux pas des principaux musées de la ville. Je vous en propose une rapide visite guidée !

Autre vue de l’extérieur Lire la suite

Tagué , ,

Vu d’ailleurs : l’association des bibliothécaires de Suède

Voilà cinq semaines que je suis installé en Suède. Plutôt curieux de voir comment fonctionne le métier de bibliothécaire dans ce pays, j’ai adhéré à leur association nationale, la Svensk biblioteksförening.

Logo de l’association en rouge, rose, orange, vert, jaune et noir. La version rose est utilisée sur toutes les communications

Je suis loin de tout comprendre car je débute l’apprentissage du suédois, mais le fonctionnement est similaire à celui d’une autre association que je connais bien, l’ABF. Rapide tour d’horizon.

Lire la suite

Tagué ,

#ateliersnum Atelier Tablettes et accessibilité #7

Compte rendu de l’atelier sur les tablettes et l’accessibilité lors de la journée d’étude ABF du 13 novembre

Groupe Paris ABF

Animé par Hélène Kudzia, responsable du fonds Lire Autrement à la bibliothèque Marguerite Duras, cet atelier a consisté en une présentation de ce qu’il était possible de faire avec des tablettes pour les publics aveugles, malvoyants et dyslexiques.

La présentation et la démonstration d’outils a été faite avec les applications pour ipad et iphone Ibooks et Voicedream Reader, avec pour supports des epubs téléchargés depuis Gallica.

Les ipads ont été utilisés grâce à VoiceOver : une fois activé, la gestuelle est très différente. Maintenant, à l’Apple store, les vendeurs connaissent Voiceover, et montrent même, voire forment à son utilisation.

Même si l’atelier se concentrait sur les fonctions de vocalisation, la possibilité de connecter la plage braille a aussi été évoquée.

iBooks

C’est une application gratuite présente à l’installation sur les appareils Apple (pas disponible sur Androïd). Nous avons pu effectuer des test d’epubs gratuits trouvés sur Gallica.

Il y a…

View original post 748 mots de plus

Que faire de ces recommandations pour le livre numérique en bib ?

Les assises des bibliothèques qui se sont tenues le 8 décembre ont été l’occasion pour le Ministère de la Culture de présenter des Recommandations pour le livre numérique en bibliothèque publique, signées par plusieurs associations professionnelles comme l’ABF dont je suis membre. Le résultat ne suscitera malheureusement pas l’enthousiasme chez les bibliothécaires.

Lire la suite

Tagué , ,
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 40 autres abonnés