Dispositifs littéraires dans la ville en Islande

L’Islande est un pays de grands lecteurs, fier de sa littérature : les sagas, bien sûr, la poésie également et les polars, surtout. Il faut dire que les longs hivers sont propices à la lecture et à la télévision. Ce sont aussi des écrivains : selon les matières proverbiales, on peut lire ici ou là sur internet et dans les guides touristiques qu’un islandais sur 100 publiera au moins un livre dans son existence, ce qui fait beaucoup… mais il y a peu d’islandais.

Des dispositifs littéraires urbains

La poésie des paysages islandais se marie très bien avec l’intérêt littéraire de ses habitants qui sont essentiellement regroupés dans deux villes. L’agglomération de Reykjavik d’abord, une capitale de presque 200 000 habitants (sur un total de 319 575 selon les statistiques officielles).

Reykjavik

Reykjavik

Reykjavik – CC-BY-Hortensius333

C’est là-bas, au bord de ce lac du centre-ville que j’ai découvert dans un parc un banc, tout simple, avec une sculpture d’un homme assis, invitant le passant à s’asseoir à ses côtés.

Banc avec sculpture

Banc -CC-BY-Hortensius333

Cet homme, c’est Tómas Guðmundsson, un poète islandais aussi connu sous le nom du « poète de Reykjavik » d’après Wikipédia en anglais. Ses poèmes d’un style traditionnel décrivent Reykjavik et ses environs. Un panonceau invite le passant curieux à scanner un QRcode.

QRcode sur un banc

QRcode sur un banc – CC-BY-Hortensius333

Ce faisant, il écoute alors sur son smartphone la poésie du poète assis à ses côtés. On peut voir sur la photo ci-dessus que l’installation est qualifiée de « retraite littéraire », dans Reykjavik qui est « Ville de littérature » d’après l’Unesco (voir sur Wikipédia en anglais ce programme qui encourage les partenariats public/privé dans des villes marquées par une culture littéraire). Cette installation a visiblement bénéficié du soutien de Siminn, opérateur téléphonique islandais.

J’ignore s’il existe des installations similaires à d’autres endroits, mais je voulais partager avec vous cette découverte.

Akureyri

Akureyri

Akureyri – CC-BY-Hortensius333

Akureyri est la deuxième ville du pays avec 17 754 habitants (d’après Wikipédia). Au nord de l’île, elle n’est pas vraiment comparable à la capitale tant sa taille est réduite. Pourtant, j’ai là-bas aussi découvert un dispositif littéraire qui, de la même façon, m’a agréablement surpris. Lorsque l’on s’y promène, on y fait peu de lèche-vitrine (la longueur de la rue commerçante ne le permet pas vraiment).

En revanche, la plupart des lampadaires que l’on croise invitent à la lecture en proposant un faux livre ouvert avec de la poésie à lire. Et cela en islandais, bien entendu. Jugez-en plutôt par cette illustration :

lampadaire 4

Lampadaire -CC-BY-Hortensius333

Autant vous dire que ces photographies ont été prises au péril de ma dignité puisque les Akureyriens alentour ont vraiment dû se demander à quel point les touristes étaient fous pour prendre leurs lampadaires en photo. Ces nombreux poèmes ou extraits de poésie jalonnent le parcours du promeneur, et j’ai trouvé cette idée là encore très intéressante.

lampadaire 3

Livre sur lampadaire -CC-BY-Hortensius333

Je n’ai pas remarqué de mention d’un partenariat ; en revanche on y voit en bas à gauche le logo de la bibliothèque municipale (bibliothèque s’écrit Bókasafn).

lampadaire 2

Livre sur lampadaire 2 -CC-BY-Hortensius333

L’Islande possède une identité forte développée autour de sa nature, c’est même son argument touristique principal. Mais elle a aussi une sensibilité littéraire particulière que l’on découvre en se promenant dans ses villes. Ils y ont aussi des bibliothèques qui méritent le détour : je vous en parlerai lors d’un prochain billet.

Tagué , ,

2 réflexions sur “Dispositifs littéraires dans la ville en Islande

  1. […] L'Islande est un pays de grands lecteurs, fier de sa littérature : les sagas, bien sûr, la poésie également et les polars, surtout. Il faut dire que les longs hivers sont propices à la lecture et à…  […]

  2. […] vous avoir fait découvrir la bibliothèque municipale de Reykjavik et des dispositifs littéraires urbains, laissez-moi vous présenter la bibliothèque nationale et universitaire d’Islande qui se […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s