Théophile de Viau, menteur !

Interrogatoire de Théophile de Viau, 27 mars 1624 :
« Demande : S’il ne s’est pas vanté d’avoir eu compagnie charnelle de garçons et s’il n’a pas dit en termes fort sales que quand il s’en abstenait il était tourmenté d’une chaude pisse.
Réponse : A dit que non et que cela est faux. »
Jean-Christophe Abramovici, Le livre interdit.

Tagué , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s